Communication professionnelle interpersonnelle



La communication professionnelle interpersonnelle dans l’industrie et les affaires se déroule surtout de manière écrite ou orale, dans une communication avec différents partenaires ou audiences, comme :

  • Avec des clients

  • Avec des relations d’affaires

  • Avec des fournisseurs

  • dans des associations,lors de conférences, d’ateliers, de festivités, etc.

  • Lors d’évènements médiatiques

  • À fins de lobbying

  • Avec des développeurs de TIC (incluant les OTL)

  • Avec des prestataires de services (incluant les PSL), etc.

 

Une communication efficace et efficiente dans des situations variées facilite la coopération, évite les malentendus et est indéniablement bénéfique pour les affaires en général.

Plus que jamais, la communication interpersonnelle se déroule en langue étrangère et est soutenue par des produits et services d’IL.

 

Où et quand la communication professionnelle interpersonnelle se déroule-t-elle ? 

La communication interpersonnelle se déroule à la maison ou à l’extérieur selon des niveaux de langage (registres) différents et – surtout quand elle se déroule dans une langue étrangère – doit prendre les différences culturelles en compte. Ses objectifs peuvent différer, par exemple selon qu’elle a lieu dans un environnement très formel ou lors d’un évènement informel – avec de nombreuses variations possibles. Elle peut aussi se dérouler à différents niveaux dans l’entreprise – management, recherche et développement (R&D), administrations, bureaux (assistants ou ateliers) – tout possédant leurs conventions de langage propres. Différents niveaux de langage, objectifs et autres besoins peuvent demander des solutions différentes (y compris de formation) pour optimiser les résultats. Les différents besoins peuvent aussi entraîner des besoins en produits et services d’IL différents.

Vous pouvez distinguer facilement entre :

  • La communication interpersonnelle orale

  • La communication interpersonnelle écrite

  • De nouvelles formes de communication interpersonnelle

Dans ce module la communication interpersonnelle orale concerne toutes les rencontres avec des relations d’affaires ou invités étrangers, où la communication orale dans une langue étrangère (en respectant également les aspects liés à la communication interculturelle) est ou peut un atout. De plus en plus souvent, de telles rencontres utilisent des moyens modernes de communication. Si ce type de communication est ou peut devenir un sujet sensible, il peut être conseillé de faire appel à un interprète professionnel – ou de former vos propres managers, employés ou interprètes pour ce faire.

La communication interpersonnelle écrite concerne le courrier électronique, les lettres et autres formes de communication interpersonnelle écrite formelle ou informelle qui doit être écrite en s’adaptant à son interlocuteur, le degré de formalisme et le but. Ainsi, les différences culturelles et les conventions doivent être prises en compte ici, ainsi que le degré de familiarité avec l’interlocuteur et l’importance du contenu de la communication Une traduction spécialisée ne sera pas nécessaire dans la plupart des communications interpersonnelles écrites. Néanmoins, dans certains cas l’intervention d’un traducteur spécialisé est conseillée, par exemple quand la communication implique des aspects socio-économiques, culturels, sécuritaires ou légaux importants.

Les technologies de la bureautique et de communication développent de plus en plus d’outils (en termes de matériels et logiciels informatiques) qui peuvent être utilisés de manière nouvelle et différente pour la communication interpersonnelle écrite avec ou sans recours aux produits et services de l’IL. En même temps, ces développements demandent des compétences/connaissances spécifiques de la part des personnes.

Il est conseillé d’évaluer les compétences/connaissances linguistiques du management, des employés et des collaborateurs extérieurs du point de vue de la stratégie de communication, en incluant tous les aspects de la langue des affaires, de l’identité de l’entreprise, de la marque, de la gestion de l’image, etc. Certaines organisations peuvent même envisager de développer une stratégie d’enseignement et de formation (y compris d’apprentissage d’une langue étrangère) – avec ou sans recours aux technologies d’apprentissage, avec ou sans recours à des prestataires de service extérieurs

 

Comment peut-on développer des compétences/connaissances pour la communication professionnelle interpersonnelle ?

Il est indispensable de développer certaines compétences/connaissances d’apprentissage/de formation en langues étrangères pour la communication professionnelle interpersonnelle. Quand vous planifiez le développement des compétences/connaissances en langues étrangères nécessaires pour la communication professionnelle interpersonnelle en interne, les questions suivantes doivent être soulevées :

  • quels sont les objectifs et niveaux de compétences/connaissances en langues nécessaires ?

  • jusqu’à quel point est-il nécessaire/suffisant d’apprendre seulement la langue orale ?

  • jusqu’à quel point est-il nécessaire/suffisant d’apprendre seulement la langue écrite ?

  • quand est-il nécessaire d’apprendre à la fois les compétences/connaissances écrites et orales ?

  • les différences culturelles (comme les mimiques et gestes dans la communication orale ou des conventions linguistiques dans la communication écrite) doivent-ils être prises en compte ?

  • quels produits ou services d’IL peuvent être utiles?

  Une alternative possible est d’employer uniquement des personnes qui ont déjà acquises des compétences/connaissances en langues nécessaires ou d’employer des personnes de la langue maternelle requise.

 

Comment pouvez-vous favoriser l’apprentissage d’une langue étrangère?

Si les compétences/connaissances en langues sont de la responsabilité de certains managers, équipes ou collaborateurs extérieurs, vous pouvez les favoriser entre autres :

  • En leur fournissant des directives et recommandations générales.

  • En leur donnant accès à la technologie de formation en langues la plus adaptée.

  • En leur fournissant des informations sur des opportunités de formations en langues, y compris sur des séjours linguistiques à l’étranger, sur des plateformes de formation sur internet, sur des outils d’apprentissage de langues étrangères assistées par ordinateur (ELAC) et autres opportunités d’auto-apprentissage.

  • En leur proposant des rencontres avec des enseignants en langues étrangères individuels ou des organismes de formation

  • En les informant sur l’importance des différences culturelles et leur impact sur la communication orale.

  • En implémentant un système incitant à acquérir des compétences/savoir en langues étrangères.

La communication interculturelle est-elle une solution?

Si la formation à la communication interculturelle est importante pour tous ou certains managers, employés ou collaborateurs extérieurs à l’entreprise, vous pourriez soutenir leurs formations respectives entre autres :

  • En leur fournissant des directives et recommandations générales

  • En leur fournissant des informations sur les opportunités de formations à la communication interculturelle

  • En leur proposant des formations internes en communication interculturelle

  • En implémentant un système incitant à acquérir des compétences/savoir en communication interculturelle.